Wallonie

La Région Wallonne ne pratique plus le soutien à l’investissement dans le photovoltaïque résidentiel. À partir de 2020, une taxe dite « prosumer » ou liée à votre niveau d’autoconsommation effectif sera d’application.

Le tarif prosumer vise à faire contribuer de manière équitable l’ensemble des utilisateurs du réseau de distribution d’électricité aux coûts de celui-ci. Actuellement,  les  prosumers  ne  contribuent  pas  à  son utilisation.  Pourtant, ils l'utilisent lorsque leur installation ne produit pas (assez) d’électricité. Ce tarif permet donc d’assurer le maintien et le développement du réseau électrique.

Le  tarif s’appliquera dès le 1er janvier 2020 à tous les prosumers wallons via la facture du fournisseur d’électricité.

Lorsque vous investissez dans une installation photovoltaïque non subsidiée, amortissement et rentabilité s’opèrent par l’économie d’électricité que vous en retirez.

Rentabilité avant 2020 

LE SAVIEZ VOUS_WALLONIE

Pour aborder ce volet, considérons une installation (moyenne) de 4,5kWc capable de fournir :

Selon cet exemple, votre économie annuelle est de 1000 €/an.

Rentabilité après 2020 ?

La rentabilité « économie d’électricité » sera grevée d’une taxe soit :

compteur-bihoraire

Si forfaitaire :

Votre installation est équipée d’un compteur mono ou bi-horaire double flux. Ce dernier ne permet pas de valoriser votre niveau d’autoconsommation.

La taxe sera alors dimensionnée sur la puissance de votre onduleur. Ce dernier, en étant la « porte d’entrée » de votre installation vis-à-vis du réseau reflète bien le niveau de perturbation maximum (le pic) que vous pouvez y occasionner.

En première approche on considère qu’1 kVA de puissance onduleur = 75€ de taxe annuelle.

En considérant un onduleur de 4kVA pour l’installation de notre exemple, la rentabilité devient : 1000 – 4x 75= 700 €/an

Si variable :

compteur-intelligent

Votre installation est équipée d’un compteur dit « intelligent », et plus certainement « communicant » qui permet de valoriser votre niveau d’autoconsommation.

Dans ce cas, votre taxe sera au plus égale à la taxation forfaitaire et plus faible à mesure que votre niveau d’autoconsommation s’améliore par rapport à la moyenne nationale (37%).

À l’ultime, un niveau d’autoconsommation total impliquera une taxe nulle.

Sur cette base, en considérant un onduleur de 4kVA et une autoconsommation de 74% (50% de mieux que les 37 de la moyenne nationale), le calcul de la rentabilité de notre exemple devient :1000 - 4 x (75 x 0,5) = 850 €/an.

NB : Le législateur a établi qu'une autoconsommation plus faible que la moyenne nationale ne vous coûtera pas plus cher que le montant de la taxe forfaitaire. Il s'agit donc d'un incitant à une consommation plus responsable, non une obligation.

Quelques ordres de grandeur-WALLONIE_TRANSITION ENERGETIQUE

Le déploiement des compteurs communicants prendra plusieurs années. Plus d’informations disponibles sur le site de la Cwape, le régulateur des marchés de l’électricité et du gaz en région wallonne : https://www.cwape.be/

Dans tous les cas, après 2020, toutes les régions auront intégré le principe d’autoconsommation comme outil d’un développement du renouvelable en ligne avec ses objectifs premiers !!

De ces exemples, il convient également de noter que le prix de l’électricité non renouvelable est un paramètre lui même évolutif. Ce prix, pour essentiel lié à des taxes, est donc tenu à une stratégie et responsabilité politique globale.

Si cette taxe, forfaitaire ou variable, vous semble élevée ; sachez qu’elle est toutefois bien plus intéressante que l’achat d’une batterie de stockage ! Ce coût total couvre en outre l’entretien et la maintenance que vous occasionnerait ladite batterie.

Voir par ailleurs article « La compensation »

Plus d’informations sur l’observatoire des énergies renouvelables « Apere » : https://www.apere.org/fr/observatoire-energies-renouvelables

Ces articles pourraient également vous intéresser

kW vs kWh

Comprendre le Photovoltaïque

"Cette année, j'ai consommé 3 500 kW". Pourquoi cette phrase est incorrecte ?

Lire l'article

Coup de foudre

Comprendre le Photovoltaïque

L'orage arrive... Mon installation photovoltaïque est-elle en danger ?

Lire l'article

Autoconsommation

Comprendre le Photovoltaïque

Comme son nom l’indique, l’autoconsommation énergétique désigne le fait de consommer de l’énergie que l’on produit soi-même. Elle n'implique toutefois pas nécessairement la recherche d’une autosuffisance.

Lire l'article
Retour a la base de connaissance